Accès internet sans kwartz-auth

Il est parfois impossible d’exécuter kwartz-auth (ou un serveur ident compatible avec KWARTZ) sur certains postes, notamment ceux sous Windows® CE ou MAC OS Classic.

Depuis la version 3 de KWARTZ, vous pouvez utilisé le mode "Filtré avec identification obligatoire" pour ces postes.

Haut de page

Quelles sont les options de démarrage du CD Kwartz

Ces options sont à lancer juste après le démarrage du CD, à l’affichage de "boot :" sur l’écran du serveur. Vous devez appuyer sur "Echap" dans les 3 secondes pour interrompre le démarrage, ensuite vous entrez linux suivi des options demandées. Les différentes options peuvent être utilisées simultanément.

Option

Description

reinit

sert à repartitionner les disques. Vérifie la présence d’un disque de backup et propose de l’effacer ou non.

sos

repart de zéro sans rien tester, au cas où l’installation échoue dans un test de partition, un peu comme reinit mais ne teste même plus la présence d’un système d’exploitation sur les disques.

rs=, hs=, ss=, vs=, bs=

option avancée : Permet d’installer un serveur kwartz avec des tailles de partitions personnalisées (respectivement système, home, swap, var). utilisation rs=Taille_Mo

newbackup

Force la détection d’un nouveau disque de backup

fsck

Lance une vérification avec correction automatique de l’ensemble des partitions, celle de backup comprise, ce qui n’est pas le cas avec l’option de vérification au démarrage

swapdisks
A utiliser en cas d'inversion sur la détection des disques système et backup
nostopraid
Force le test de tous les contrôleurs RAID et non pas le premier détecté.
netrenew
Force la redétection automatique de l'ordre des cartes réseau.
vpnpass="mot de passe support"
Tente de lancer un tunnel d'assistance à distance à partir du démarrage CD. Ne fonctionne que si la connexion internet du serveur est en mode "Configuration automatique sur carte réseau 2"
lilo
Depuis Kwartz 5.1r2 Grub est le mode de démarrage par défaut. l'option lilo revient au mode de démarrage précédent.

Haut de page

J’insère le CD Kwartz dans le lecteur et rien ne se passe…

Le CDROM Kwartz est amorçable. Pour installer le serveur il faut vérifier que le lecteur de CDROM est bien en première position dans les options de démarrage du BIOS de la machine. Après modification du BIOS, vous pouvez redémarrer votre machine, CD Kwartz inséré.

Haut de page

On me propose de réinstaller LINUX, dois-je accepter ?

Oui. Le CDROM d’installation de Kwartz contient sa propre distribution de LINUX. Après avoir réponsu oui, votre disque sera complètement effacé et repartitionné afin de pouvoir installer correctement le serveur kwartz ; les données présentes sur le disque seront irrémédiablement effacées.

Haut de page

Je dispose d’un contrôleur RAID et kwartz ne reconnaît pas mes disques

Tout d’abord assurez-vous que votre contrôleur RAID est bien supporté par Kwartz. Par ailleurs, la plupart des cartes RAID de type "logiciel" ne sont pas reconnues par Kwartz.

Il faut avant d’installer Kwartz, configurer le contrôleur et les disques à l’aide du BIOS de la carte et suivant la sécurité recherchée et l’équipement présent (RAID-1, RAID-5...).

Haut de page

Est-ce que mon RAID logiciel est géré ?

NON, Kwartz ne gère pas le RAID Soft, vous devez le désactiver dans le BIOS.

Haut de page

Au démarrage de mon poste client, REMBO ne se lance pas et je ne peux donc pas charger d’image disque

Pour permettre un fonctionnement correct de votre installation, tous les postes client ne fonctionneront en chargement d’image (REMBO) que si leur carte réseau est compatible PXE 2.0. Vous devez vous en assurez auprès de votre fournisseur.

Certaines cartes sont compatibles PXE 2.0, mais il faut leur adjoindre une EPROM complémentaire fournie par le constructeur.

Haut de page

Je n’arrive pas a accéder au serveur Kwartz avec mon navigateur

Vous devez tout d’abord configurer votre poste client de telle manière qu’il obtienne une adresse IP du serveur. Ensuite l’accès se réalise par le nom du serveur : https ://Nom_du_Serveur:9999

Vous pouvez aussi saisir l’adresse IP du serveur.

Haut de page

Je ne trouve pas la documentation

La documentation se trouve sur le CDROM Kwartz dans le répertoire doc.

Haut de page

Je n’arrive pas à ouvrir de session Windows sur le serveur

Assurez vous que vous avez bien renseigné le nom de domaine windows du serveur et que vous avez passer le patch (xp.reg, win7.reg, win8.reg) sur le poste.

Vérifier que le poste est bien membre du domaine (case à cocher dans kwartz~Control)

Haut de page

J’ai configuré la connexion internet de mon serveur et je n’arrive pas à accéder à internet depuis les postes client

Assurez vous que les droits sont correctement mis dans Kwartz Control :

  • la paramétrage de votre connexion internet (menu Réseau, choix Connexion internet)
  • les propriétés des postes clients (menu Réseau, choix Postes clients)
  • le contrôle d’accès selon les machines (menu Sécurité, choix Contrôle selon les machines)
  • les règles d’accès suivant les utilisateurs (menu Sécurité, choix Règles d’accès)

Vous devez aussi configurer votre navigateur WEB pour utiliser Kwartz-server comme proxy.

Dans la majorité des cas, vous avez une explication de l’échec de connexion.

Haut de page

Ca ne fonctionne toujours pas

Vous devez exécuter le programme kwartz-auth.exe qui se trouve dans le répertoire Outils Kwartz du compte Winadmin.

Haut de page

J’ai commandé 25 licences clients, mais j’ai maintenant 30 postes à installer

Si vous avez commandé 25 licences, la clé d’inscription que l’on vous a remis ne permet pas un fonctionnement de Kwartz au delà de ces 25 postes. Si vous souhaitez plus de postes, contactez votre revendeur, il vous fournira une nouvelle clé d’inscription.

Haut de page

Comment passez de 25 postes clients à 30 postes ?

Dans certains cas le routeur est mal configuré et les réponses aux requêtes DNS sont altérées. Dans ce cas, pour que le serveur Kwartz les accepte, il faut rajouter l’adresse IP du routeur à la fin des serveurs DNS dans la configuration internet.

Haut de page

Je dois changer mon disque de backup car il devient trop petit

Il vous suffit de retirer votre disque de backup et d’en mettre un autre à la place, puis de redémarrer sur le CD Kwartz. Kwartz détecte l’absence du disque de backup et vous demande si il doit lancer la détection. Répondez par Oui (choix par défaut). Kwartz détecte alors le nouveau disque et le configure. A l’invite de Réinstallation/mise à jour qui suit, sélectionnez redémarrage.

Haut de page

Je n’ai plus de place sur ma partition de backup qui se trouve sur le disque principal, et je désire mettre un disque de backup à la place

A partir de la version 4.0r0, l'option newbackup est disponible via les options avancées du menu du CD/DVD :

  • démarrer le média d'installation et dans le menu, choisir "Option avancées".
  • ensuite, si un choix de noyau se présente, choisir le noyau à démarrer (choix unique à partir de la version 5.2).
  • ensuite, sélectionner l'option newbackup.

 A noter qu'à partir de la version 5.2r0 le menu est disponible lors d'un démarrage sur clé USB.

 

Pour les versions 1, 2 et 3 , il faut utiliser l’option de démarrage "newbackup" du CD kwartz.

  • Au démarrage du CD, lors de l’affichage de boot,  appuyez sur la touche "Echap" pour stopper la séquence de démarrage (vous avez environ une seconde avant la poursuite de la séquence normale).
  • Entrez ensuite la séquence suivante : linux newbackup
  • Validez. Vous avez ensuite un message de confirmation qui vous invite à confirmer la détection d’un disque de backup. Après confirmation, un disque est recherché et si il est détecté il devient maintenant le disque de backup.

Attention : L’espace occupé précédemment par la partition de backup sur le disque principal n’est pas libéré. Pour cela, vous devez repartitionner les disques du serveur kwartz.

Haut de page

Je veux mettre un disque de Backup et je n’en avais pas avant

Si vous souhaitez juste mettre un disque de backup en remplacement de la partition de backup car celle-ci est devenue trop petite, vous pouvez voir la question correspondante.

Par contre si vous souhaitez également transformer l’espace disque de la partition de backup en espace disque utilisateur, vous devez repartitionner les disques du serveur kwartz.

Haut de page

J’ai un problème sur mon système de fichiers et je désire le réparer avant la mise à jour

Il faut pour cela utiliser également le CD Kwartz au démarrage. L’outil qui sera utilisé est la commande fsck de linux, équivalente de scandisk, exécutée avec toutes les options de réparation automatique. Avant d’exécuter cette commande, il est très vivement recommandé lorsque c’est possible d’avoir un backup à jour et copié à l’extérieur du serveur, le système de fichiers pouvant être endommagé au point de ne pas pouvoir permettre le fonctionnement du serveur après le redémarrage.

La procédure est la suivante : Il faut utiliser l’option de démarrage "fsck" du CD kwartz.

  • Au démarrage du CD, lors de l’affichage de boot :, appuyez sur la touche "Echap" pour stopper la séquence de démarrage (vous avez environ 3 secondes avant la poursuite de la séquence normale).
  • Entrez ensuite la séquence suivante : linux fsck
  • Validez

Haut de page

Contrôleur MegaRAID : J’ai un disque en échec. Que dois-je faire

Si vous avez configuré un disque en "HOT-SPARE", attendez que celui-ci soit construit à partir des autres, puis changez le disque en échec. Il est nécessaire de reconfigurer le disque qui était en échec en redémarrant sur le BIOS du contrôleur, sinon ce disque reste sans affectation. Si vous n’avez pas de disque en "HOT-SPARE", vous pouvez directement changer le disque, il sera reconstruit à partir des autres. Attention : Le changement à chaud "HOT-PLUG" ne peut se faire que lorsque vous avez du matériel adapté.

Haut de page

J’ai un serveur avec plusieurs processeurs, ou un PIV avec HyperThreading. Est-ce que j’aurais une augmentation des performances

Oui, le support multiprocesseur (SMP) a été intégré à Kwartz pour permettre l’augmentation des performances dans de telles configuration, mais uniquement pour une machine multi-processeur ou multi-core.

Lors de la détection du matériel, il vous sera donc proposé dans cette configuration d’installer le support multi-processeur.

Haut de page

Ai-je interêt à mettre plus de 8Go de mémoire dans mon serveur Kwartz

Kwartz supporte une quantité de mémoire allant jusqu’à 16Go. Au delà la mémoire risque de ne pas être utilisée.

Haut de page

Quel serveur NTP puis-je utiliser ?

Vous trouverez une liste des serveurs français ici : http://www.cru.fr/NTP/

Haut de page

J’ai un contrôleur RAID 0,1,0+1. Quelle configuration de disques dois-je installer ?

Si possible, il faut mettre le volume logique RAID comme disque principal, et un disque SATA comme disque de backup.

En fonction des unités disponibles, les configurations suivantes sont disponibles :

  • 2 disques identiques sur le contrôleur RAID et un disque SATA.
    • 1 unité logique RAID-1 (miroir)
    • 1 disque SATA sur la carte mère.
    • Sa taille doit être supérieure ou égale à celle de l'unité logique RAID-1
  • 3 disques identiques sur le contrôleur RAID.
    • 1 unité logique RAID-1 (miroir)
    • 1 unité logique RAID-0 ou disque direct
      Attention, certains contrôleurs Raid tels le Dell SAS 6/iR ne supportent pas la création de RAID-0 sur un seul disque, et la combinaison Raid-1/Disque direct  y entraîne l'inversion des unités (disque seul en système, et volume raid en backup).
  • 4 disques identiques sur le contrôleur RAID.
    • 1 unités logiques RAID-1 sur 2 disques (miroir)
    • 1 unité logique RAID-0 sur 2 disques (concaténation, pas de redondance et espace doublé)

Haut de page

J’ai 4 disques identiques sur un contrôleur RAID 0,1,0+1. Ne vaut-il pas mieux faire un seul container 0+1 (stripping+mirroring) ?

Non, car en privilégiant la performance on diminue la sécurité.

Prenons un exemple : j’ai 4 disques de 80Go. En faisant un container 0+1, j’ai une unité logique de 160Go répartie ainsi : (80+80//80+80).

Le partitionnement de kwartz sera le suivant : 80Go de données et 80Go de backup sur 2 partitions du container.

Si 2 disques lâchent en même temps comme cela (x+80//x+80), on ne peut plus reconstruire le container et il faut tout réinstaller à partir du backup externalisé.
En faisant 2 containers raid 1, on a la configuration suivante (80//80-80//80), et le partitionnement est le suivant : données sur le container 1 et backup sur le container 2.

On a toujours la même taille de données mais leur sécurité est accrue, le backup étant physiquement séparé des données.

Haut de page

J’ai un contrôleur RAID 5. Quelle configuration de disques dois-je installer ?

Si possible, il faut mettre le disque logique RAID comme disque principal, et un disque IDE comme disque de backup. En fonction des unités disponibles, les configurations suivantes sont disponibles :

  • 3 disques identiques sur le contrôleur RAID et un disque IDE.
    • 1 unité logique RAID-5 comprenant les 3 disques.
    • 1 disque IDE en esclave première nappe ou sur la deuxième nappe. Sa taille doit être supérieure ou égale à celle de l’unité logique RAID-5.
  • 3 disques identiques sur le contrôleur RAID et pas de disque IDE.
    • 1 unité logique RAID-1 (mirroir)
    • 1 unité logique RAID-0 sur le troisième disque
  • 4 disques identiques sur le contrôleur RAID et un disque IDE.
    • 1 unité logique RAID-5 comprenant 3 disques
    • le dernier disque en hot spare (remplacement).
    • 1 disque IDE en esclave première nappe ou sur la deuxième nappe. Sa taille doit être supérieure ou égale à celle de l’unité logique RAID-5.
  • 4 disques identiques sur le contrôleur RAID et pas de disque IDE.
    • 1 unité logique RAID-5 comprenant 3 disques
    • 1 disque en hot spare (remplacement).
      Attention : si 2 disques venaient à lacher, l’ensemble des données pourraient être perdues.
  • 6 disques sur le contrôleur RAID, dont 5 identiques et 1 ayant une taille double, et pas de disque IDE.
    • 1 unité logique RAID-5 comprenant 3 disques identiques.
    • 2 disques identiques aux précédents en hot spare (remplacement).
    • 1 unité logique RAID-0 sur le disque ayant une capacité double.

Haut de page

Ma clé Kwartz ne fonctionne pas

Vous devez utiliser, tant pour le téléchargement que pour l’activation de votre serveur, une clé compatible avec la version du produit que vous souhaitez utiliser. Si vous faites une mise à jour de votre serveur, contactez votre revendeur ou notre service commercial afin d’obtenir une clé compatible avec votre version de Kwartz.

Haut de page

J’ai lancé kwartz-auth et j’ai toujours le message "Vous devez exécuter le programme kwartz-auth"

Il faut autoriser les connections sur le port 113 de votre machine (service "ident").

Avec le Firewall XP :

  • Ouvrir le panneau de configuration (menu Démarer/Panneau de configuration).
  • Cliquer sur "Connexion réseau/internet" "Pare-feu" ou directement sur "Pare-feu" si vous êtes en affichage classique.
  • Aller dans l’onglet "Exceptions"
  • Cliquer sur "Ajouter un port"
  • Saisir "Ident" dans la case nom et 113 dans la case numéro de port puis cocher TCP dans la case protocole puis valider.
  • Fermer les fenêtres que vous avez ouvertes.

Haut de page

Quel disque USB choisir pour transférer mes sauvegardes ?

Les disques USB utilisés pour les transferts de sauvegarde doivent être formatés en FAT32 ou NTFS sur une seule partition.

Vous pouvez préparer votre disque par des outils windows, mais aussi par l’interface d’administration  Kwartz~Control (menu Maintenance / Sauvegarde)

Haut de page

Comment changer le partitionnement d’un serveur Kwartz ?

Le changement du partitionnement des disques d’un serveur kwartz peut être rendu nécessaire pour les raisons suivantes :

  • Installation d’un disque de sauvegarde à la place de la partition de sauvegarde (cas où le serveur kwartz a été installé avec un seul disque),
  • Le partitionnement du serveur n’est plus compatible avec l’utilisation du serveur (cas de serveur anciennement installés et constamment mis à jour par exemple).

Dans tous les cas, le besoin de changer le partitionnement du serveur se manifeste par des remontés d’alerte du type ’espace disque système insuffisant’ ou d’erreur de sauvegarde par manque de place sur le disque de backup.

ATTENTION : ces opérations sont potentiellement destructrices (effacement de tout ou partie des disques installés dans le serveur) et vous devez vous assurer de disposer d’une sauvegarde exploitable de votre serveur kwartz.

  • Tout d’abord si votre serveur est en version antérieure à 1.5 mettez à jour le système vers la version dernière version disponible.
  • Ensuite, purgez les anciennes sauvegardes (menu maintenance/sauvegarde de Kwartz-Control)
  • Faites une sauvegarde complète.
  • Copiez le contenu de \\nom_serveur\backup vers un poste de réseau en faisant attention à ce qu’il conserve les données (pas de redémarrage sous Rembo, reformatage, effacements...) ou bien utilisez la fonction de transfert manuel du menu sauvegarde de Kwartz-Control, qui vous permettra également de recopier les données de sauvegarde vers un disque externe USB (Attention ! les données présentes sur ce disque seront effacées).

Assurez-vous que vous disposez bien de vos données de sauvegarde sur un poste différent du serveur avant de continuer

Réinstallez ensuite kwartz dans la même version que celle qui était installée avec l’option "reinit" :

  • Au démarrage du CD, lors de l’affichage de boot :, appuyez sur la touche "Echap" pour stopper la séquence de démarrage. (vous avez environ 3 secondes pour le faire).
  • Entrez ensuite la séquence suivante : linux reinit
  • Appuyez sur la touche Entrée, ce qui reprend la séquence de démarrage.
  • Paramétrez rapidement le serveur.
  • Recopiez les fichiers de backup à leur emplacement initial (\\nom_serveur\backup)
  • Faites une restauration.

Haut de page

Mon serveur HP ML310e Gen8 ou ML30 Gen9 ne trouve pas les disques au premier redémarrage

Ce souci survient lorsque le contrôleur Raid Soft B120i (B140i pour ML30 Gen9) n’a pas été correctement désactivé dans le Bios du serveur. Si ce contrôleur est activé, il ne peut démarrer que sur un volume logique, volume qui n’est pas vu sous Kwartz du fait qu’il n’y a pas de pilote dédié disponible.

La solution est de basculer ce contrôleur en mode AHCI :

  • Lors du démarrage du serveur, appui sur F9 pour basculer dans le Setup
  • choix : System Options
  • choix : SATA Controller Options
  • choix : Embedded SATA Configuration
  • On valide l’avertissement évoquant la perte possible des données, en anglais, sur fond rouge.
  • choix : Enable SATA AHCI Support
  • [Echap] puis F10 pour sortir et enregistrer le changement.

On peut maintenant redémarrer le serveur et la deuxième phase se poursuit.

Si le serveur se bloque en indiquant une corruption des partitions (due au fonctionnement interne du B120i - ou B140i pour le ML30Gen 9 - en mode Raid), on refait la première phase d’installation du serveur.

Haut de page

HP Proliant ML310eGen8 v2 : Le CDROM n'est pas détecté.

Vérifier que le contrôleur intégré B120i est bien basculé en mode SATA AHCI (Ni Raid, Ni SATA Legacy).

 

Haut de page

HP Proliant : le serveur se bloque sur un fsck au premier démarrage lors de l'installation.

Le message indique un soucis d'horodatage dans le futur...

Cela signifie que le Bios des machines HP n'est pas à l'heure, ce qui est aujourd'hui le cas pour les serveurs tout juste déballés.

Il suffit de mettre l'horloge système à l'heure et de redémarrer le serveur.

 

Haut de page

Préparer une clé USB pour installer un serveur Kwartz

L'installation d'un serveur Kwartz est possible par clé USB

- Depuis la version 5.2r0 de Kwartz, l'image iso est au format hybride, ce qui signifie qu'elle peut être indifféremment l'image d'un DVD-ROM ou d'une clé usb. Dans ce dernier cas l'image iso 9660 du DVD est "intégrée" à une partition NTFS.

Pour créer une clé usb, il suffit de faire une copie par bloc de l'image iso :

 

- Si le mode hybrid ne fonctionne pas, on utilise syslinux

Il faut préparer la clé usb pour qu'elle soit bootable. Par exemple avec l'outil HP "hp usb disk storage format tool"

On copie ensuite le fichier kwartzxxx.iso sur la clé usb

Ensuite on ouvre l'image iso pour copier le contenu du répertoire install/cle_usb à la racine de la clé :

  • choisir_un_kernel.txt
  • debian.txt
  • f1.txt
  • fr.map
  • linux26p
  • memtest
  • root26p.bin
  • syslinux.cfg

On exécute syslinux :

sous Linux : syslinux /dev/sdx1 (où /dev/sdx correspond à la clé usb)

sous windows : syslinux.exe X: (où X: correspond à la clé)

 

Haut de page

Ecran rouge au premier démarrage sur disque serveur HP Proliant

Sur un serveur HP proliant, au premier démarrage sur disque, on observe un écran rouge indiquant un "Illegal OpCode" juste après les auto-tests du serveur.

En naviguant dans le Bios, on observe que les périphériques USB sont positionnés avant le contrôleur disque.

La raison du problème n'est pas bien définie, mais mettre le contrôleur disque avant les périphériques usb dans l'ordre de boot permet le démarrage correct du serveur.

Haut de page